Blanc-Bleu Blues

Blanc-Bleu Blues

Beaucoup d’éleveurs B-BB sont fort découragés par les prix payés à la ferme, en baisse constante et catastrophique, et par l’image de marque de notre race bovine nationale, en réelle perte d’estime. Ils sont surtout frustrés par le lymphatisme de nos instances politiques agricoles, et par l’apathie des « syndicats » wallons : Fugea, Mig, Map, Fwa, & Cie, censés défendre tous leurs affiliés, mais qui, de toute évidence, semblent déjà résignés à la disparition future des troupeaux Blanc-Bleu.

Un seul groupement de défense agricole se...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct