Le veau joli nouveau

Le veau joli nouveau

Entre « viande » et « vin », le parallèle est évident, en plus des trois lettres « v », « i », « n » qu’elle et lui ont en commun ! Le vin est associé à des émotions positives, à des moments de partage et de convivialité, à un certain art de vivre, à des événements festifs où il est incontournable. La viande ne dispose pas de cette aura. Elle n’a pas de grandes appellations célèbres, du style « Cochonnet Château-Bastogne », ou encore « BBB Château-Margot ». Point de grands crus millésimés ! Nos Jambons d’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct